Quel PRA mettre en œuvre dans une PME ?

Quel PRA mettre en œuvre dans une PME ?

Le PRA (Plan de Reprise d’Activité informatique) est un document qui prévoit toutes les actions prioritaires à entreprendre pour permettre à une entreprise de remettre en route un système informatique en cas de sinistre sur son infrastructure. C’est une procédure très efficace qui doit permettre de prévenir toute éventuelle perte de données du système d’information et un temps d’arrêt de production des collaborateurs le plus réduit possible.  

En fonction de la complexité du système d’information et de la nature du sinistre, la quantité de données indisponible ou perdue aura forcément un impact sur le chiffre d’affaire et pourra même mettre en péril un ou plusieurs secteurs d’activité de la société. 

Pour éviter cette situation désastreuse, il est vivement recommandé aux entreprises de se doter d’un Plan de reprise d’Activité pour protéger toutes les données de l’infrastructure informatique et assurer la reprise des services en cas d’incident. Toutes les informations de votre système seront sauvegardées, les applications et les équipements redondés afin de garantir un redémarrage rapide et serein. 

Quelques points à analyser avant de mettre en œuvre un PRA dans votre entreprise 

Les entreprises qui souhaitent mettre en œuvre un PRA, doivent analyser un certain nombre de paramètres :  

  • Evaluer les pertes sur votre chiffre d’affaire pour un arrêt de service d’environ 1h, 1/2 journée, 1 journée.
  • Identifier tous les risques de panne possible et leur gestion : pannes matérielles, cyberattaque, coupure internet, coupure électrique, incendie, catastrophe naturelle, pannes logicielles, etc.
  • Définir le choix de l’équipement de sauvegarde de données et de Plan de Reprise d’Activité : le matériel de reprise d’activité doit pouvoir supporter la quantité des informations à remettre en service. 

Optez pour un plan qui offre à la fois des mesures préventives et des mesures curatives.

 Il est bénéfique de choisir un plan de reprise d’activité informatique qui vous offre à la fois des solutions préventives et curatives. Choisir une seule mesure qu’elle soit préventive ou curative ne vous garantit pas une protection optimale.  

En effet, les mesures préventives permettent d’anticiper les sinistres. Ce sont des méthodes utilisées pour sauvegarder les données de votre système d’information au cas où un incident viendrait à se produire, en utilisant des systèmes de secours, des sites de secours distants ou non. En résumé, les mesures préventives vous évitent le maximum d’interruption de votre service. 

Les mesures curatives interviennent pour réparer les dégâts causés par un incident, une panne… Ces mesures définissent, une après l’autre, les étapes à réaliser pour une reconstruction rapide de votre infrastructure informatique.  

À cet effet, les mesures curatives assurent la reprise ou la restauration de vos données grâce à un système de sauvegarde sans aucune défaillance et le redémarrage des machines et des applications…